Les problèmes liés à la consommation de substances et à la dépendance

Sur Cette Page

Accédez à notre menu de ressources pour trouver des moyens de gérer la consommation de substances.

En bref

Qu’il s’agisse de déguster un verre de vin pour bien entamer une soirée ou de vapoter pour se détendre lors d’une pause, le fait de consommer des substances (telles que l’alcool ou les drogues) pour se faire plaisir ou lors de certaines occasions sociales est quelque chose de culturellement accepté. Bien que la prise de ces substances ne soit pas toujours dangereuse lorsque cela se fait avec modération, avec le temps ou en cas de consommation excessive, elles peuvent avoir des incidences néfastes.

Certaines personnes se tournent vers la consommation de certaines drogues en réponse à des événements négatifs qui surviennent dans leur vie. Il peut s’agir notamment de l’anxiété sociale, du stress lié au travail ou de traumatismes antérieurs.

Quelle que soit la raison pour laquelle on est amené à consommer de l’alcool ou des drogues, si cette consommation commence à avoir des effets négatifs sur d’autres aspects de la vie, ou si l’on atteint un point où l’on se sent incapable de s’en passer, il peut être utile de s’interroger sur ses habitudes de consommation.

Ressources pour Gérer la consommation de substances

Comment cela se manifeste ?

Si l’on n’est pas bien conscient des dangers de la consommation excessive d’alcool, de cannabis, d’opiacés, de cocaïne et de tabac, il est possible de se laisser emporter par ce fléau. Parallèlement, on pourra facilement se laisser tenter par d’autres fléaux tels que les jeux d’argent ou les activités sexuelles compulsives.

Au début, la consommation de substances psychoactives peut être considérée comme une sorte d’un petit rituel pour se faire plaisir et réduire les émotions négatives telles que la déprime, la solitude, l’ennui ou l’inquiétude. Mais avec le temps, on se rend compte petit à petit qu’on a de plus en plus de mal à contrôler sa consommation et à s’en passer.

Voici quelques signes d’une consommation abusive de substances psychoactives que vous devriez surveiller :

Avoir des envies irrépressibles de consommer une substance

  • Désirer réduire ou arrêter la consommation de substance sans y parvenir

  • Consommer des doses de plus en plus importantes d’une substance, ou en consommer pendant une plus longue période

  • Subir des conséquences négatives dans votre vie, comme l’incapacité à remplir vos responsabilités au travail ou à la maison

  • Continuer à consommer des substances même si cela cause des problèmes dans vos relations

  • Consommer alors que vous savez que cela est dangereux pour vous ou pour votre entourage, notamment à cause des effets négatifs sur la santé

La consommation d’une trop grande quantité d’une substance peut également entraîner une overdose, ce qui peut être fatal.

 Si vous êtes en danger immédiat ou si vous avez besoin d’une aide médicale urgente, appelez le 911.

Des pas vers le bien-être

1. Découvrez des stratégies pour faire face aux envies de consommation

L’élaboration d’un plan pour combattre vos envies de consommer peut vous aider à atteindre vos objectifs.

2. Respectez les principes de réduction des méfaits

Il existe plusieurs techniques pour réduire le risque de répercussions négatives associées à la consommation de drogues et d’alcool afin de vous protéger et de protéger les gens qui vous entourent.

3. Demandez de l’aide

N’ayez pas peur de demander de l’aide à vos proches ou joignez-vous à un groupe de soutien pour échanger avec des personnes qui vivent la même chose que vous.

4. Envisagez de faire appel à un professionnel

Nous pouvons vous mettre en contact avec un conseiller ou un intervenant en situation de crise qui comprendra l’épreuve que vous traversez et vous aidera à la surmonter.

Aider quelqu’un qui est aux prises avec une consommation excessive de substances

Ce n’est pas du jour au lendemain que l’on parvient à renoncer à une consommation excessive de substances et ce processus peut être plus ou moins long en fonction de chacun. Lorsque vous accompagnez une personne dans sa démarche en vue de surmonter sa dépendance aux substances, il est important de comprendre que cette démarche vers le bien-être n’est pas un long fleuve tranquille et qu’il y aura probablement des hauts et des bas en cours de route. Essayez de ne pas faire de reproches à cette personne, de ne pas la critiquer et de ne pas lui faire la leçon sur ce qu’elle fait de mal. Soyez plutôt patient et empathique, et montrez-lui que vous comprenez bien ce qu’elle vit. Il peut être utile de l’encourager à chercher un soutien supplémentaire auprès d’un pair ou d’un professionnel spécialisé en santé mentale et dans le traitement de la toxicomanie. Soutenir une personne confrontée à des problèmes de toxicomanie et de dépendance peut être difficile. Veillez donc à prendre soin de vous et à demander de l’aide si nécessaire tout au long du processus.

Vous souhaitez obtenir plus d’outils pour améliorer votre bien-être?

Inscrivez-vous pour avoir accès à nos programmes de bien-être approuvés par des experts et à nos outils vous permettant d’évaluer vos résultats et d’en faire le suivi.

Créer un compte

Avez-vous trouvé cette resource utile?

Vous aimeriez peut-être consultez ces resources