Pratique Réflexive

Faire face au stress

Gérer l’inquiétude

À propos de cette ressource

Sauve-gardez cette ressource

De quoi il s'agit

Cette séance de pleine conscience de 20 minutes peut vous aider à vous déstresser grâce à :

checkmarkDes pratiques de pleine conscience guidées
checkmarkLa visualisation et la réflexion
checkmarkUn environnement convivial et calme

Comment ça aide

Ce cours peut vous aider à :

checkmarkAtteindre un niveau de relaxation plus profond
checkmarkMieux vous comprendre
checkmarkGrandir et évoluer grâce à une sagesse précieuse

Cette séance de pleine conscience de 20 minutes peut vous aider à vous déstresser grâce à :

checkmarkDes pratiques de pleine conscience guidées
checkmarkLa visualisation et la réflexion
checkmarkUn environnement convivial et calme

Ce cours peut vous aider à :

checkmarkAtteindre un niveau de relaxation plus profond
checkmarkMieux vous comprendre
checkmarkGrandir et évoluer grâce à une sagesse précieuse

Sauve-gardez cette ressource

Tout cheminement débute par un premier pas

Ce n’est pas tout ! Cette ressource n’est qu'un aperçu d'un programme de bien-être. Créez un compte accéder au programme complet, en plus de :

checkmark

Auto-évaluation de 5 minutes

checkmark

Suivi des progrès

checkmark

Cours et applications autoguidés

checkmark

Communauté de soutien

checkmark

Conseils confidentiels

checkmark

Soutien en matière de toxicomanie

Je fonctionne moins en pilote automatique. Lorsque je suis debout dans les files d'attente ou que je me rends au travail à pied ou que je fais la vaisselle, je prends le temps de remarquer quelque chose de nouveau dans mon environnement. Cela m'éclaircit instantanément l'esprit et m'aide à me recentrer. C'est rafraîchissant!

Client de Nouvelle-Écosse, sur l’utilisation de Mindwell pour se recentrer

Cette ressource est tirée de la bibliothèque d'exercices de pleine conscience accessibles sur demande de Mindwell.

Si vous êtes intéressés à consulter d’autres ressources comme celle-ci, notamment des cours autoguidés, des webinaires, des groupes de soutien entre pairs, des services de conseil en direct, des méditations de pleine conscience, et plus encore, vous pouvez créer un compte gratuitement. Vous pourrez également effectuer une évaluation de votre bien-être et suivre vos progrès vers l’atteinte de vos objectifs de bien-être.


Transcription

Speaker: Je vais juste commencer avec une citation. « Ce qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. » Je trouve ça intéressant quand on pense à la peine conscience, parce que d'être maître de lui-même, ça prend la conscience ; ça prend une présence et une conscience de nos pensées et de nos émotions, et comment les choisir au lieu d'être réactif.

Je vous invite, aujourd'hui, pendant la pratique, de vraiment regarder vos pensées, d'être l'observateur de vos pensées et vos émotions. Je vous invite à trouver une position confortable. Ça peut être assis, ça peut être debout. Vous êtes couché ou allongé. L'idée, c'est vraiment trouver une position confortable que vous pouvez garder pendant 15 minutes sans bouger ou trop bouger. Je vous invite à fermer vos yeux ou juste à avoir le regard un peu par en bas, et de commencer avec quelques respirations plus lentes et plus profondes que d'habitude. Une respiration consciente de comment ça fait du bien de respirer, de nourrir notre corps avec l'inspiration, de relâcher, laisser aller les tensions avec l'expiration.

[silence]

Je vous invite juste à remarquer vos points de contact avec le sol, vos pieds, points de contact avec la chaise au niveau des cuisses, des fesses, le bas du dos. Allongez la colonne vertébrale un peu vers le haut. Ouvrir vos épaules.

[silence]

Je vous invite à porter votre attention à ce qui se passe autour de vous maintenant. Il y a peut-être des sons, des petits bruits, des camions qui passent. Moi j'entends une horloge qui fait : « Clic-clic. » Il y a peut-être des sons de chauffage ou ventilation, peut-être des voix à une distance. Je vous invite à observer comment notre mental aime juger les sons : « Celui-là est agréable.

Celui-là, pas agréable. » Quand on remarque que notre esprit a jugé, a porté jugement sur quelque chose, l'invitation, c'est de revenir avec notre présence sur le son, et vraiment aller dans le son, explorer le son. Est-ce que c'est fort ou subtil ? Est-ce que c'est constant, ou non ? Vraiment, se concentrer sur tous les aspects du son sans évaluation, sans jugement, explorer les curiosités avec ouverture.

[silence]

Maintenant, on peut faire la même chose avec les odeurs. S'il y a des odeurs autour de vous, peut-être, l’odeur du café ou quelque chose que vous avez mangé avant. Essayez de ne pas juger, juste explorer, être conscient des odeurs. Aussi, l'environnement. Est-ce qu'il fait chaud, froid, tiède autour de vous ? Est-ce qu'il y a un peu de circulation dans l'air ou non ?

[silence]

Si vos pensées s'éloignent du moment présent, vous n'avez pas besoin de juger ou être dur avec vous-même. Tout simplement, reconnaître que vos pensées sont éloignées et puis les ramener sur le point de focus, dans le moment.

[silence]

Maintenant, je vous invite à amener votre attention à l'intérieur de vous, plus particulièrement au niveau des plantes de vos pieds. Les points de contact avec le sol, avec vos souliers. Vous pouvez juste tout simplement être un témoin silencieux, un observant, ressentir les plantes de vos pieds. Peut-être ressentir un peu de mouvement de circulation, une température, une douleur encore une fois sans juger, sans essayer de changer quoi que ce soit, juste être présent avec les plantes de vos pieds.

[silence]

Avec la prochaine expiration, vous pouvez monter votre attention au niveau des mollets, des genoux, et maintenant les cuisses, les points de contact avec la chaise et peut-être avec vos vêtements. Observez s'il y a des sensations particulières dans vos cuisses. Sinon, c'est correct aussi. L'invitation, c'est juste être présent avec tout ce qui est là dans le moment. Vous pouvez maintenant monter votre attention au niveau des hanches, les fesses, l'abdomen, le bas du dos et observer, ressentir, être présent. Des fois, on garde l'attention dans l'abdomen. Vous pouvez juste explorer, voir qu'est-ce qui est là. Remarquez aussi le mouvement subtil de l'abdomen, du ventre, avec chaque inspiration et chaque expiration.

[silence] Encore une fois, c'est normal si vous avez des pensées qui vagabondent dans le futur ou dans le passé. C'est tout à fait normal et ça fait partie de la pratique de la pleine conscience, de reconnaître et de ramener votre attention. C'est comme ça qu'on battit le muscle de la pleine conscience. Avec la prochaine expiration, je vous invite à monter votre attention au niveau de vos côtés. Observer le mouvement subtil avec chaque inspiration.

[silence]

Mouvement en avant et aussi en arrière au niveau de votre dos. Maintenant, la prochaine expiration, vous pouvez monter votre attention au niveau de la poitrine, le poumon, le cœur, observer, ressentir qu'est-ce qui est là, qu'est-ce qui est présent pour vous. Porter attention à votre poitrine. Maintenant, on peut monter au niveau des épaules en avant, en haut, sur les côtés et en arrière jusqu'aux omoplates.

[silence]

Maintenant vous pouvez laisser descendre votre attention, laisser couler votre attention à travers vos bras, votre pouls de l'avant bras jusqu'à vos mains, vos doigts. Rester votre attention sur les paumes des mains, et observerez les sensations dans la main gauche. Maintenant la main droite, et les deux en même temps.

[silence]

Encore une fois, s'il y a des petites douleurs dans votre corps, essayez d'accueillir toutes les sensations sans jugement, sans essayer de les repousser, ou résister. Les accueillir comme des messages de votre corps avec sa sagesse. Pour la prochaine expiration, je vous invite à la montée votre attention à travers vos bras, vos épaules, jusqu'au cou, votre gorge, quelques respirations avec attention au niveau de l'air qui circule. Encore une fois, des sensations très subtiles de l'air qui bougent, la gorge.

[silence]

La prochaine expiration, vous pouvez monter votre attention au niveau de votre menton, une mâchoire, votre langue, les joues, votre nez, les yeux, votre front. Je vous invite à porter votre attention à l'air qui rentre dans vos narines, l'air plus frais qui rentre, l'air tiède qui sort. Continuer à observer, à ressentir l'air frais qui rentre, l'air tiède qui sort. Observez la fluidité de votre respiration sans forcer, sans changer son rythme naturel.

[silence]

Maintenant, vous pouvez encore une fois prendre quelques respirations plus profondes, respirations conscientes, revenir tout doucement, sans bouger vos orteils, vos doigts, tournez vos poignets, vos chevilles. Faites couler les épaules. C'est très important quand on fait une pratique de 15 ou 20 minutes, de sortir lentement de la pratique. Donnez à votre cerveau le temps de s'ajuster à un état plus alerte.

J'espère que ça vous a aidé à être présents et plus relaxes. Je vous souhaite une excellente après midi avec du calme et la paix. Merci.

Avez-vous trouvé cette resource utile?

Vous aimeriez peut-être consultez ces resources

Comment maîtriser son stress
Logo de Homewood Santé

Prends 5
Logo de Mindwell

La respiration abdominale - tile image
BreathingRoom Logo

Calm down when stressed
Kids-Help-Phone-Logo

Qu’est-ce que la pleine conscience et comment la pratiquer?
Kids-Help-Phone-Logo

Inverser la réaction de stress
Logo de Mindwell

En Crise?